Vous êtes ici :   Accueil » La maintenance d'une cache
 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://geocacheurs-de-provence.asso.fr/site/data/fr-articles.xml

Être l'owner (propriétaire) de cache c'est aussi une responsabilité et quelques obligations

geocache

Cher propriétaire de cache,

Vous m’avez cachée sous ce rocher près de cette cascade il y a deux mois. C’est un endroit magnifique. Je l’adore. Mais maintenant, après 25 découvertes, un orage pluvieux, et une rencontre avec un élan, mon logbook est plein, mes objets voyageurs sont humide, et je suis à 5 mètres de là où je devrais me trouver. À l’aide !

Avec amour,
Votre cache



Cela vous semble familier ? Probablement pas, à moins que votre cache ait appris à communiquer ! Que vous soyez un propriétaire de cache saisonnier ou sur le point de placer votre première cache, rappelez-vous que maintenir votre géocache est une part essentiel de la possession d’une cache. Les caches peu maintenues ne sont plus amusantes à trouver pour quiconque, et elles risquent d’être archivées.

Heureusement, nous vous aidons à en apprendre plus sur l’art de la maintenance de géocache. Suivez ces 9 conseils et votre géocache vous remerciera pendant des années. (Ou elle le ferait, si le développement d’un langage de cache à humain avançait plus rapidement.)

1. C’est votre rôle (et seulement le vôtre)

En tant que propriétaire de géocache, vous êtes responsable de son état. Même si de gentils géocacheurs peuvent occasionnellement ajouter un nouveau logbook dans une cache, ou peut-être sécher le contenu de votre cache, vous ne pouvez pas compter uniquement sur les trouveurs pour faire votre travail à votre place. En tant que propriétaire de cache, vous connaissez votre cache mieux que quiconque.

2. Accordez de l’importance aux logs

À chaque fois que quelqu’un logue votre géocache, vous recevez un e-mail contenant ce log. Les logs ordinaire “Found It” ou “Didn’t Find It” peuvent contenir des informations sur l’état de votre cache, et les logs “Needs Maintenance” ou “Needs Archived” inidquent clairement un problème. Voici plusieurs situations dans lesquelles ces logs peuvent être rédigés :

Un log “Found It” peut mentionner que le logbook est plein. Il est temps de le remplacer !
Une suite de logs “Did Not Find” peut signifier que votre cache a été déplacée ou qu’elle a disparu.
Un log “Need Maintenance” signifie qu’il y a un souci avec votre cache et qu’elle nécessite votre visite. Le problème peut être simple (logbook humide) ou plus sérieux (la boîte est endommagée et doit être remplacée).
Un log “Needs Archived” signifie qu’il y a quelque chose concernant le descriptif, le contenant, ou le lieu de la cache qui ne l’autorise plus à être présente sur Geocaching.com. Ce type de log enverra une alerte à un reviewer local, qui vérifiera la page de la cache et pourra mener les actions nécessaire pour désactiver ou archiver la cache.

3. Vérifiez les coordonnées

Les premiers logs sur une cache nouvellement publiée peuvent indiquer que les coordonnées ne sont pas tout à fait correctes. Si vous êtes dans ce cas, il vous faudra vous déplacer à nouveau sur les lieux de votre cache (avec un appareil GPS) pour reprendre des coordonnées précises. Puis vous devrez mettre à jour les coordonnées sur le descriptif.

4. Marquez les objets voyageurs manquants comme disparus

Lorsque quelqu’un “place” virtuellement un objet voyageur dans votre géocache, celui-ci apparaît dans l’inventaire de votre cache. L’inventaire peut être trouvé dans la colonne de droite du descriptif de la cache. Si vous remarquez qu’un objet voyageur se trouve dans cet inventaire, mais ne se trouve pas physiquement dans la cache, il faut le signaler comme manquant.

5. Garder la cache propre

Avouons-le… les caches peuvent se dégrader après quelques temps, surtout si elles ne sont pas étanches. Et même si une géocache ne devrait jamais servir de poubelle… et bien parfois, l’objet échangé par un géocacheur devient une ordure pour un autre géocacheur. Soyez un bon propriétaire de cache, et allez voir votre cache régulièrement pour être sûr que le contenu est sec, approprié, et intéressant à trouver. Vous avez besoin d’aide supplémentaire ? Visitez une boutique de Geocaching pour améliorer le contenu ou maintenir votre cache.

6. Recréez le contenant si nécessaire

Parfois une superbe idée pour une cache originale ne s’adapte pas à chaque endroit. Si votre cache est cachée depuis un moment et qu’elle rencontre constamment des soucis, réfléchissez à revoir la boîte et son camouflage. Si le récipient à café que vous utilisez n’est pas parfaitement étanche, remplacez-le par un tupperware ou une boîte équivalente qui ne laissera pas entrer l’humidité. Si le système de poulie que vous avez installé n’arrête pas de s’emmêler à cause du vent, étudiez la faisabilité de placer ce contenant au même endroit mais plus près du sol.

7. Désactivez temporairement la cache

Que se passe-t-il si vous apprenez qu’il y a un problème avec votre cache, mais que vous ne pouvez pas vous y rendre avant ce week-end ? Vous pouvez désactivez temporairement votre cache, afin que les autres géocacheurs n’essaient pas de s’y rendre alors qu’elle est en mauvais état. Mais rappelez-vous ceci : cette action est censée être temporaire. Les caches qui ont été désactivée pendant longtemps peuvent être archivée. Une fois que vous avez remis en état votre cache, vous pouvez la réactiver.

8. Loguez “Owner Maintenance”

Si quelqu’un enregistre un log “Needs Maintenance” sur votre cache, vous verrez une icône de croix rouge apparaître à côté de votre cache dans les listes. Après avoir fait la maintenance sur votre cache et résolu le problème mentionné dans le log “Needs Maintenance”, vous devrez poster un log “Owner Maintenance” sur votre cache. Ceci effacera l’icône de la croix rouge, et indiquera aux autres géocacheurs (et aux reviewers !) que votre cache est de nouveau en bon état et prête à être trouvée.

9. Archivez la cache

Parfois la vie fait que vous ne pouvez plus maintenir votre géocache. Il vous faudra archiver le descriptif de votre géocache, ce qui la supprimera de façon permanente du site internet, ou faites-la adopter par quelqu’un d’autre. Vous devrez également retirer le contenant physique de la géocache si vous l’archivez.

Quels sont vos conseils pour la maintenance des caches ? A-t-on oublié quelque chose ? Commentez ci-dessous !

Source : https://www.geocaching.com/blog/2017/06/9-conseils-pour-une-maintenance-de-cache-responsable/


Catégorie : Le B A BA du geocaching - Vivre le geocaching
Page lue 1857 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



La Provence du 7 octobre 2017 (édition Manosque)

Le journal La Provence, l'excellente Aurélie Biagini a écrit un article sur notre association et son président.

Une heure d'entretien (et vous savez que je peux parler dès qu'il s'agit de géocaching) et une synthèse irréprochable de notre loisir !

LaProvence_Edition_Manosque_20171007.jpg 

La version sur leur site ... sans la photo


Proposition d'article

Si vous souhaitez nous proposer un article, vous pouvez le poster en cliquant ici


Recherche
Recherche
Quelques photos
Calendrier
Visites

 397150 visiteurs

 19 visiteurs en ligne

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
5gBNze
Recopier le code :
Vous êtes ici :   Accueil » La maintenance d'une cache